Site officiel de 

Maia Lazare

Actualités

Ventes et dédicaces de

LA PART DU HASARD

Librairie Ephémère du Festival Quartier du livre

Salle Capitant, mairie du 5e Paris

Mercredi 15 mai de 16h à 17h

Ventes et dédicaces de

LA PART DU HASARD

Festival Quartier du livre 

Résidence Concordia 41 rue Tournefort Paris 5e

Mercredi 15 mai à partir de 18h30

Jeudi 16, vendredi 17, samedi 18 de 14h à 19h

Librairie Éphémère du Festival Quartier du livre 

Salle Capitant, mairie du 5e Paris

Ventes et dédicaces de 

LA PART DU HASARD

Mercredi 15 mai de 16h à 17h

Festival Quartier du Livre

Résidence Concordia, 41 rue Tournefort Paris 5e

Ventes et dédicaces de 

LA PART DU HASARD

Mercredi 15 mai à partir de 18h30

Jeudi 16, vendredi 17, samedi 18 de 14h à 19h

Samedi 16 février

15h30-18h30

Lancement et dédicaces de

LA PART DU HASARD

Café “Les écrivains”

15 rue des favorites Paris 15

Café “Les écrivains”

15 rue des favorites Paris 15e

Lancement et dédicaces de 

LA PART DU HASARD

Samedi 16 février

15h30-18h30

POUR LE FORMAT PAPIER

Sur Lulu.com

POUR LE FORMAT NUMERIQUE

Sur Lulu.comKobo.com, Amazon.fr 

POUR LE FORMAT PAPIER

Sur Lulu.com

POUR LE FORMAT NUMERIQUE

Sur Lulu.comKobo.comAmazon.fr

POUR LE FORMAT PAPIER

Sur Lulu.com

POUR LE FORMAT NUMERIQUE

Sur Lulu.com, Kobo.com, Amazon.fr 

La part du hasard en librairie

Maïa Lazare est née en 1996 à Paris. Après un baccalauréat scientifique, elle commence des études d’arts appliqués avant de se consacrer à la littérature. Elle s’engage alors dans une formation en lettres modernes, journalisme et sciences sociales à la Sorbonne, puis à l’ENS Ulm et à l’EHESS.

Depuis ses années de lycée, elle a été lauréate de plusieurs concours de nouvelles, notamment à échelle nationale. Elle commence à concevoir et à rédiger La part du hasard à l’âge de treize ans, et travaille depuis 2015 sur deux autres projets de romans.

Prix et publications

Evènements et photos

Festival Quartier du Livre

15-18 mai 2019

Lancement de “La part du hasard”

16 février 2019

Pour toutes questions, remarques, suggestions à propos de La part du hasard :

lapartduhasard@maialazare.fr

Pour toutes autres questions, remarques, suggestions : 

contact@maialazare.fr

Écrivez un nouveau commentaire dans le livre d'or

 
 
 
 
 
Les champs marqués avec un * sont obligatoires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Il se pourrait que votre message n’apparaisse dans le livre d’or qu’après que nous l’ayons vérifié.
Nous nous réservons le droit de modifier, de supprimer, ou de ne pas publier les messages.
18 messages.
josiane ICHAI josiane ICHAI
Il faut s'accrocher …et j'ai aimé "ça" Tout a une raison d'ETRE , et le hasard , vous en jouez , vous allez en faire votre partenaire …mais surtout sans fatalité ;Quelle imagination! jusqu'à braver l'interdit . On vous suit dans vos aller-retour , forçant l'attention , jusqu'au futur ,nullement déroutant . j'aurai plaisir à vous suivre Josiane (de Vallauris )
A.life.ofbooks A.life.ofbooks
La part du hasard a été un véritable coup de cœur pour moi, il m'a fait tourner les méninges, me mettant dans la peau d'une enquêtrice à noter tous les détails, son histoire intriguante et à part 😍 Je vous le promets, il mérite d'être plus connu !!La part du hasard est un roman très beau qui mêle passé, présent et futur avec une facilité déconcertante, et une plume magnifique. Il alterne dans le temps et je suis ebahie par cet enchaînement si complexe. Car nous ne sommes à aucun moment perdu, juste tout prend sens au fur et à mesure. Nous suivons les chemins de Eva, Violette et Guillaume qui s'entrecroisent par le biais du hasard. Une originalité remarquable, une intrigue qui nous tient en haleine et des rebondissements qui nous font sourire en se disant "mais oui c'est ça!"… ce sont bien là les points forts du roman. La cohérence est incroyable alors que l'on saute dans le temps, alternant les points de vue de nos protagonistes. Je me suis beaucoup attachée aux personnages, et identifiée à eux par certains moments, les débuts de chapitre avec leurs pensées facilitant cela, avec toujours autant de fluidité. Ce roman est un puzzle. Tout s'imbrique au fur et à mesure, et lorsqu'on commence à se poser trop de questions, une nouvelle pièce arrive comme par magie. Tout s'emboîte, tout est lié. Je ne sais pas combien de temps je vais le penser, et combien le temps je vais le dire mais… vraiment je suis estomaquée par le talent et le travail de l'autrice ! Elle arrive à jouer avec le temps, à lier les personnages avec brio. Quand je repense à la construction du livre, magnifiquement établie, je ne peux dire que chapeau !! Encore merci Maïa Lazare pour ce superbe livre, je vous conseille à fond ce coup de coeur !!
Elisa Elisa
Le hasard, c’est ouvrir un livre en s’en faisant déjà une idée, et se laisser porter, étonné de tout ce que ses pages ont à nous révéler. C’est sortir des sentiers battus, de sa zone de confort, entrer dans une aire entre la science-fiction et le roman d’anticipation, loin, très loin de nos habitudes de lecture. C’est découvrir que l’on ne sait rien, que l’ignorance nous surplombe, mais sans se laisser décourager. Au contraire, le hasard, c’est penser qu’on a déjà tout vu, tout lu, et découvrir avec bonheur que l’on s’est trompé sur toute la ligne. C’est quand l’imprévisible frappe notre cœur et chamboule délicatement nos sens, grâce à une intrigue complexe et addictive et des personnages presque palpables. C’est avoir hâte d’avoir le fin mot de l’histoire, élaborer toutes sortes d’hypothèses, s’offrir aux possibles. Au fond, le hasard a frappé à ma porte ce jour de mars, quand j’ai vu mon téléphone clignoter, m’avertissant d’une notification. Le hasard, c’était ce simple message qui me proposait de lire le livre d’une étudiante auto-éditée. Le hasard, c’était d’accepter, de se laisser surprendre et d’en sortir bluffée.
Valérie Valérie
Etant donné que je suis une dévoreuse de livres et que j'aime découvrir de nouveaux auteurs, c'est avec curiosité que j'ai commandé ce roman que vous avez commencé dès l'age de 13 ans. Il a été avalé en quelques jours bien évidemment.La première réflexion que j’ai eu très vite est que j’ai trouvé une très belle écriture, étonnement mature pour une jeune femme de votre age. Ce n’est pas un roman juste pour raconter une histoire mais pour plonger au cœur de chaque protagoniste et leur faire décortiquer chacun de leur sentiment profond. J’ai beaucoup aimé et trouvé original le fait de commencer chaque chapitre par une introspection de chaque personnage. Le fait est qu’ils ont bien été malmenés et ont eu bien du mal à retrouver la paix et le bonheur. Vous avez su trouver les mots justes pour nous faire ressentir leur désespoir mais aussi leurs espoirs et leurs amours.Coté histoire j’ai eu l’impression de lire Retour vers le futur en boucle infinie. Pas facile de s’y retrouver avec tous ces mélanges de dates. Un livre ou il faut s’accrocher et qu’il est préférable de lire rapidement au risque de ne plus rien y comprendre. Heureusement de temps en temps nous avons un petit résumé pour nous y retrouver et comprendre à quel point de l’histoire on est arrivé. Une histoire originale et complexe.J’ai cependant une réserve, c’est cette « zone virtuelle » inventée par le grand-père et dans laquelle les personnages se retrouvent en phase d’attente. C’est une histoire de science-fiction avec une machine à voyager dans le temps. On l’admet au départ et on rentre dans l’anticipation. Mais l’espace virtuel c’était pour moi de trop, j’avais du mal à la placer dans un cadre plausible. On n’est plus dans l’anticipation mais dans le surnaturel.Cela dit cela reste un superbe premier roman et si vous en avez d’autres en préparation je me ferai un plaisir de les découvrir. Est-ce que vous avez plutôt des préférences sur la science-fiction ou d’autres thèmes vous intéressent-ils ? Mais quels que soient les thèmes abordés, je sais que je retrouverai cette écriture qui explore les personnages en profondeur et qui donne une épaisseur à vos histoires.
Adrien Adrien
Une véritable pépite ! J’ai vraiment adoré la lecture de ce livre qui a de nombreuses qualités ! Pour commencer, la richesse des personnages est un vrai plus pour rentrer dans l’histoire. L’identification se fait très rapidement et à chaque chapitre, on déborde d’envie de savoir ce qui va arriver à nos héros, envie qui est d’autant plus grande que l’auteure ménage son suspens à la perfection, nous laissant juste assez d’éléments pour suivre le fil de l’intrigue. Le style est bien maitrisé et les flux de pensées (passages en italiques) de début de chapitre, au-delà de leur beauté, accentuent encore notre attachement et notre identification. Enfin, l’univers est très intéressant et intriguant, et j’ai apprécié sa cohérence, préservée malgré la présence d’éléments habituellement difficiles à gérer pour les auteurs (je n’en dis pas plus, vous verrez en le lisant !). Cette bonne gestion est d’autant plus impressionnante quand on sait qu’elle a commencé son ouvrage très jeune (à l’âge de 13 ans) … En résumé, une très bonne surprise, particulièrement au sein d’un genre où l’on trouve des œuvres si disparates au niveau de leur qualité. A lire !
Pénillard Aimée Pénillard Aimée
Un roman intrigant, labyrinthe amoureux, labyrinthe temporel et psychologique, où le fantastique s'incruste de façon étonnante entre les réflexions de chacun des principaux personnages… Un livre étonnant, original et sensible… à dévorer d'une traite !
mallaury mallaury
Quand j’ai commencé la lecture de ce roman, j’ai vu, immédiatement, cette écriture, fine, élégante, intelligente, qui laisse présager le meilleur, qui séduit et qui incite à poursuivre la lecture. Et toutes ces pensées que l’auteur nous délivre, au début de chaque chapitre sont autant de clés, d’introduction qui aiguisent notre curiosité et notre envie de comprendre le parcours de ces personnage. Ils se croisent, sans lien apparemment, mais pourtant inexplicablement imbriqués, comme les pièces d’un puzzle que l’on se plaît à reconstituer, sans plan préalable, jusqu’à ce que l’image globale apparaisse enfin… La construction de ce récit, est incroyable, et lorsque l’on pense que l’on va se perdre, Maïa ajoute cet élément, cette information qui permet de faire le lien, et nous donne envie de poursuivre ce jeu de piste, chaque nouvelle information suscite notre intérêt, attire notre attention, jusqu’à cette dernière ligne, le clin d’œil ultime qui montre, que du début à la fin, tout est parfaitement maîtrisé, semblable à la plus surprenante et intéressante révélation littéraire!!
Carnetplume Carnetplume
J’ai adoré l’intrigue menée par l’auteur, elle joue avec notre curiosité en ne nous disant pas tout, surtout sur cette fameuse et affreuse machine… Si l’auteur aime jouer avec notre curiosité, elle joue aussi avec notre logique. On se retrouve dans la peau de plusieurs personnages, parfois dans des personnages inconnus où nous devons deviner qui nous sommes. Mais également à des époques et des mondes différents, il faut avoir le cerveau bien accroché 😄! Pour résumé, ça a été une belle découverte et une belle lecture que je vous recommande chaudement 😊!
Carolinesbooks Carolinesbooks
Une super lecture pleines de rebondissements et de complexité. On s'attache aux personnages et on est accroché jusqu'au bout! Un livre pour les amateurs du docteur who et retour vers le futur!
Anonyme Anonyme
La Part du Hasard a aiguisé ma curiosité. Je l’ai lue comme l’on fait un puzzle : avec l’impatience de poser les morceaux suivants, de façon à voir le motif apparaître. Maïa Lazare sait nous tenir en haleine et c’est un grand plaisir de découvrir à la fin les tenants et les aboutissants de cette passionnante histoire.


Fermer le menu